« Avant de mourir, j’aimerais bien dire à cet oiseau de scène qu’il est mon frère. Lalanne, longs cheveux comme un vent d’outre-saison, yeux rivés à une star fidèle, qu’il me croie fidèle, et pour la vie et pour la mort. » Léo Ferré, 1982
 
     
 

Francis Lalanne est né en 1958 dans un avion, entre terre et ciel, loin de toutes frontières. Il grandit dans une famille cosmopolite aux origines libanaises, béarnaises et basques et passe son enfance en Uruguay puis à Marseille.

Vers l'âge de 12 ans, le jeune homme commence à s'intéresser à l'écriture et à la chanson, jouant à cette occasion un peu de guitare. Par la suite, il apprend le piano et encourage son jeune frère Jean-Félix à s'initier à la guitare. Sous le nom de Bibi-Folk, les deux garçons ainsi que leur frère René commencent à se produire dans les MJC et autres facultés de la région marseillaise.

Francis complète sa formation artistique avec des cours d'art dramatique pris au Conservatoire de la ville. Après avoir réussi son baccalauréat, il monte à Paris et s'inscrit en faculté de lettres à la Sorbonne.

Devenu auteur, compositeur et interprète, il enregistre  en 1979 son premier album Rentre chez toi. Sur France Inter, Jean-Louis Foulquier diffuse les chansons de l'album qui devient alors un succès auprès du public et des critiques. En 1986, il compose la chanson du festival des Francofolies de La Rochelle, dont Foulquier est le créateur, et il en offre les droits d’auteur à Amnesty International.

Sa carrière musicale de plus de 30 ans est rythmée par de nombreux disques et des chansons aujourd’hui inscrites dans la mémoire collective : La maison du bonheur, La plus belle fois qu’on m’a dit je t’aime, Toi mon vieux copain, Rentre chez toi, Pense à moi comme je t’aime, etc.

Côté littérature, il écrit des recueils de poésie (D’amour et de mots, 1997), des manifestes écologistes (Mère Patrie, Planète Mère, 2008) ou des pamphlets politiques (Révoltons-nous,2011).  En 2014, il publie un nouvel ouvrage de poésie « La fille imaginée ».

Artiste pluridisciplinaire aux multiples facettes, il s’intéresse aussi au cinéma et coproduit le film Le Passage, réalisé par son frère René Manzor, avec Alain Delon. En tant qu’acteur, il joue au théâtre Dom Juan, de Molière, mis en scène par Jean-Luc Moreau, ou dans L’Affrontement, avec Jean Piat.

Le concert au Festival le Chant des Beaux Humains est un spectacle particulier, hors tournée et en solo !

 
  Site Internet >  


FRANCIS LALANNE
La Maison du Bonheur
En public au Casino de Paris
FRANCIS LALANNE
Pense à moi comme je t'aime
En public au Casino de Paris
FRANCIS LALANNE
La plus belle fois qu'on m'a dit je t'aime
En public au Casino de Paris